Zahidi Ngoma invite l`opposition et la société civile à ne pas "se laisser distraire" par le M23

Situation sécuritaire au Nord Kivu : réagissant à la demande du M23 d`associer l`opposition et la société civile aux négociations politiques avec le gouvernement congolais, l’ancien vice président de la république, Arthur  Zahidi Ngoma appelle l’opposition congolaise à ne pas se laisser distraire par ce mouvement rebelle.

Pour lui,  le M23 veut tout simplement bénéficier de l’aura et de la légitimité de l’opposition, pour se faire une place et être entendu. Pour sa part, Jonas Tshombela, président de la Nouvelle Société civile du Congo qualifie les revendications du M23 de diversion.

  • Comment analyser ces prises de position ?

Invités:

  • Amisi Mujanahery, Coordonnateur du parti politique de l’opposition dénommé Forces du Futur.
  • Lisanga Bonganga, Président national du parti politique Convention chrétienne pour la démocratie. Il est aussi modérateur de la plate-forme dénommée Forces acquises au changement/opposition.
  • Jonas Tshiombela, Coordonnateur national de la Nouvelle société civile du Congo.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à dec@radiookapi.net. Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778. N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin. Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi 

Sondage

La session extraordinaire du conseil supérieur de la Magistrature s’est achevée jeudi à Kinshasa. Selon vous, pour assurer l’indépendance de la Magistrature, il faudrait surtout: