Adoption à l’Assemblée nationale du projet de loi sur la réforme de la Ceni.

L’Assemblée nationale a procédé mercredi 12 décembre 2012 à l’adoption du projet de loi organique modifiant et complétant la loi organique n°10/013 du 28 juillet 2010, portant organisation et fonctionnement de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Ce texte de loi qui porte sur la réforme de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a apporté des innovations avec l’institution de deux organes à savoir: le bureau et l’assemblée plénière.

Cette nouvelle loi accorde la présidence de la Ceni à la société civile. Ces innovations visent entre autres, une meilleure cohésion et une collégialité dans le processus décisionnel. Elles facilitent la répartition claire des tâches et responsabilités administratives et opérationnelles au  sein de l’institution électorale. La nouvelle Ceni comprendra, par ailleurs, 13 membres de la plénière (6 de la Majorité présidentielle, 4 de l’Opposition et  3 de la Société civile).

  • Quelle analyse faites-vous de ce projet de loi ?
  • Est-ce que les innovations contenues dans ce texte pourraient-elles améliorer le fonctionnement de la Ceni ?

Invités:

  • Emery Okundji, Député national de l’opposition et cadre du parti politique Fonus. Il est l’auteur de la proposition de loi sur la réforme de la Ceni.
  • Me Willy Makiashi, Député national de la majorité au pouvoir et cadre du parti politique Palu. Il a travaillé dans la commission spéciale relative à la loi modifiant et complétant la loi sur la Ceni.
  • Professeur Jean-Pierre Mbwebwa, Professeur à l’Université catholique du Congo et analyste politique.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à dec@radiookapi.net.

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi 

Sondage

Dans deux conférences de presse séparées hier à Kinshasa, Martin Kobler, le chef de la Monusco et Thomas Periello, envoyé spécial des Etats-Unis dans les Grands Lacs ont réaffirmé la position de la communauté internationale qui tient à voir la RDC organiser la présidentielle et les législatives dans les délais constitutionnels. Selon vous: