Addis-Abeba: annulation du mini-sommet des chefs d’Etats des Grands Lacs sur la RDC

De gauche à droite: Les présidents du Rwanda Paul Kagame, de la Tanzanie Jakaya Kikwete, de l’Ouganda Yoweri Museveni et de la RDC Joseph Kabila à l’ouverture du sommet des chefs d’Etat de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs à Kampala, le 7 août 2012. Photo Droits tiers.

Programmé pour ce lundi 28 janvier 2013 à Addis-Abeba, le mini-sommet des chefs d`Etats de l`Union africaine sur la RDC a été annulé.

En cause, des divergences persisteraient sur la mise en place d’une force d’imposition de la paix de 2 500 hommes chargée de neutraliser les groupes armés dans  l’Est de la RDC,  y compris le M23.

Selon des sources diplomatiques citées par l’AFP, la Tanzanie et l’Afrique du Sud sont candidates pour contribuer à cette unité qui prêterait main forte aux 17. 500 casques bleus de la Monusco.

D’autre part, le Conseil de sécurité vient de donner au secrétaire général des Nations unies le feu vert pour le déploiement des  drones (avions sans pilotes) dans l’Est de la République démocratique du Congo.

  • Quelle analyse faire de cette situation ?

Invités:

  • André-Alain Atundu Liongo, Ancien Ambassadeur au Rwanda et diplomate à Paris. Il est cadre de la majorité présidentielle et président du part politique Convention pour la démocratie et la république (Cdr)
  • Donatien Kanyinzia, Député national honoraire et cadre du parti politique  de l’opposition dénommé « Union des forces du changement ».
  • Jean-Jacques Wondo, Analyste politique et expert en questions sécuritaires. Il est auteur de l’ouvrage intitulé « Les armées au Congo Kinshasa, radioscopie de la force publique aux Fardc ».

 

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à dec@radiookapi.net.

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi 

Sondage

Dans deux conférences de presse séparées hier à Kinshasa, Martin Kobler, le chef de la Monusco et Thomas Periello, envoyé spécial des Etats-Unis dans les Grands Lacs ont réaffirmé la position de la communauté internationale qui tient à voir la RDC organiser la présidentielle et les législatives dans les délais constitutionnels. Selon vous: