Joseph Kabila exige à l’ONU des sanctions contre les Etats qui violent la souveraineté des autres

Le président de la RDCongo, Joseph Kabila, lors de la célébration de 50 ans de l’indépendance à Kinshasa le 30 juin 2010.

Au Cours de la 68ème session de l’assemblée générale des Nations unies à New-York, le président de la République Démocratique du Congo, Joseph Kabila a demandé, mercredi 25 septembre 2013, des sanctions à l’endroit des Etats qui violent la souveraineté des autres Etats.

Il a aussi ajouté, que la paix dans la région dépend notamment de  la mise en œuvre diligente, par les autres signataires de l’accord-cadre d’Addis-Abeba, des engagements qui leur incombent.

Le président congolais a, par  la même occasion, salué l’implication du secrétaire générale des Nations unies Ban Ki-moon pour la recherche de la paix à travers le monde et en particulier en RDC.

  • Quelle analyse faire du discours du chef de l’Etat ?

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Invités:

  • Professeur Tshibangu Kalala, Professeur de droit public à l’Université de Kinshasa. Il est président du parti politique Notre beau pays. Un parti proche de la majorité présidentielle.
  • Jean-Marie Bamporiki, Député national de l’opposition et cadre du parti politique Union pour la nation congolais (Unc).
  • Professeur Buhendwa Eluga Essy,  Recteur de l’Université libre Julius Nyerere de Bukavu au Sud-Kivu. Il est aussi directeur du Centre de recherches et d’études sur l’Afrique orientale et l’Afrique des grands lacs.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à dec@radiookapi.net.

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi

 

 

Sondage

Le ministre chargé de l’initiation à la nouvelle citoyenneté a réaffirmé mercredi 2 septembre la détermination du gouvernement à rétablir le rite solennel du salut au drapeau dans les écoles de la RDC. Selon vous, cette pratique: