Paul Madidi : « L’acquittement de Ngudjolo ne signifie pas qu’il n’y a pas eu des crimes commis à Bogoro »

Mathieu Ngudjolo Chui, arrêté par CPI. Ph/radiookapi.net

La Cour pénale internationale (CPI) a acquitté, mardi 18 décembre, l’ex-chef milicien congolais Mathieu Ngudjolo poursuivi des crimes contre l’humanité et crimes de guerre commis pendant l’attaque contre le village de Bogoro en février 2003.

Pour le chargé de communication de la CPI en RDC, les juges ont considéré que le procureur n’a pas apporté « des preuves au-delà de tout doute raisonnable quant à la responsabilité de Matthieu Ngudjolo ». Il ajoute que cet acquittement ne veut pas dire que des crimes n’ont pas été commis lors de l’attaque contre le village de Bogoro.

Paul Madidi est interrogé par Jacques Yves Molima.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Sondage

La session extraordinaire du conseil supérieur de la Magistrature s’est achevée jeudi à Kinshasa. Selon vous, pour assurer l’indépendance de la Magistrature, il faudrait surtout: