Georgette Biebie : « Les victimes des violences sexuelles doivent briser le silence et porter plainte »

Une femme victime de viol.

Comme chaque année, la Journée mondiale de lutte contre l’exploitation sexuelle est célébrée ce lundi 4 mars. Radio Okapi reçoit à cette occasion Georgette Biebie, la présidente honoraire du Caucus des femmes, une organisation citoyenne de défense des droits de la femme. Selon elle, « cette journée est une occasion d’attirer l’attention sur une des formes de violences que sont en train de vivre des femmes et des jeunes filles ».

« Les femmes sont violées par des [membres] des groupes armés. Mais à part ça, les promotions canapé et les mutilations sexuelles pratiquées dans certaines provinces sont également des formes d’exploitation sexuelle », a-t-elle expliqué, invitant les victimes des violences sexuelles à porter plainte.

Georgette Biebie est interrogée par Michel Kifinda-Ngoy.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Sondage

Mots-clés populaires