Comment mettre fin à la circulation des médicaments contrefaits ?

Médicaments sur le marché. Radio Okapi/ Ph. John BompengoMédicaments sur le marché. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Médicaments sur le marché. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La société civile de Matadi s’est dite préoccupée, mardi 17 janvier dernier, par l’augmentation de la circulation de médicaments contrefaits dans cette ville. Selon cette structure, ces produits sont vendus dans 80% des officines pharmaceutiques de la ville. D’autres seraient vendus dans certains marchés de la ville et de ses environs. La circulation des faux médicaments a été aussi dénoncée par les pharmaciens à Uvira, dans la province du Sud-Kivu.

Ces produits qui sont généralement importés de pays voisins et échapperaient à la vigilance des services de contrôle de l’Etat.

  • Que proposez-vous pour mettre fin à la circulation des médicaments contrefaits?

Invité: Faustin Kabeya, président du conseil provincial de l’ordre des pharmaciens dans la ville de Kinshasa.

Invité: Pierrot Elameji

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Le thème de ce vendredi 03 février 2012

L’émission sera consacrée à l’amélioration des conditions de vie des détenus dans les prisons.

Plusieurs cas des maladies et décès sont signalés dans certaines prisons du pays.

Comment réagissez vous ?

Inscrivez-vous à pa@radiookapi.net. Vous pouvez poster un commentaire sur la page facebook de Parole aux auditeurs.

Sondage

Les élèves de certaines localités de Beni ne pourront pas reprendre le chemin de l’école à cause de l’insécurité, ont récemment constaté des députés de ce territoire du Nord-Kivu. Selon vous, il faudrait: