La CEEAC condamne les exactions contre les populations civiles dans l’Est de la RDC

Le secrétaire général de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), Nassour Guelengdouksia, a condamné ce lundi 15 octobre, au cours d’une conférence de presse, les exactions commises contre les populations civiles par la rébellion du Mouvement du 23 mars (M23) dans l’Est de la RDC. Il a affirmé que la question de l’insécurité dans cette partie du pays sera à l’ordre du jour du prochain conseil des ministres de cette communauté qui se tiendra à Libreville.

« Si un des Etats membres de la CEEAC est menacé, il est tout à fait normal que la communauté prenne position et condamne fermement les agresseurs », a déclaré Nassour Guelengdouksia, signalant qu’une réunion du comité des ambassadeurs de dix Etats membres de la CEEAC s’est tenue le 10 août dernier sur la situation sécuritaire en RDC.

Sondage

Le ministre chargé de l’initiation à la nouvelle citoyenneté a réaffirmé mercredi 2 septembre la détermination du gouvernement à rétablir le rite solennel du salut au drapeau dans les écoles de la RDC. Selon vous, cette pratique: