Une machine d’analyse d’eau inaugurée au Bas-Congo

Le Bas-Congo est doté, depuis une semaine, d’un kit portatif d’analyse d’eau, appelé: “wake tech”. Le coordonnateur de l’ONG Médecins d’Afrique, Augustin Benazo, l’a annoncé, lundi 15 octobre, à Radio Okapi, à l’occasion de la journée mondiale de lavage des mains.

C’est un kit qui nous permet, d’analyser et de connaître la qualité de l’eau. Nous la mettons à la disposition des communautés locales”, a expliqué Augustin Benazo.

Il a indiqué que les partenaires de santé, étatiques et non étatiques, ont été formés sur l’usage de cette machine, qui a coûté 10 000 dollars américains.

Les communautés rurales du Bas-Congo sont confrontées au problème de manque d’eau potable, a affirmé la même source.

Sondage

Le Conseil national du travail plaide pour le réajustement du SMIG, le salaire minimum interprofessionnel garanti, actuellement fixé à 3 dollars américains. Selon vous: