Shabunda : la société civile s’engage à sensibiliser les miliciens qui attaquent les militaires

La société civile promet de sensibiliser les miliciens qui se posent en forces d’autodéfense populaire à Shabunda dans la province du Sud-Kivu. Ces dernières attaquent les FARDC occasionnant une recrudescence de violence dans la zone. Cette constatation a été faite, mercredi 24 octobre, lors de la présentation du rapport mensuel de la situation sécuritaire.

Le week-end dernier, les miliciens de Raia Mutomboki avaient attaqué les positions des FARDC à Lulingu et à Kazuzula, indiquent des sources locales.

La société civile a constitué des équipes qui seront envoyées dans les zones à forte tension de ce territoire pour sensibiliser les miliciens.

Les participants à cette réunion de sécurité élargie, l’administrateur du territoire par intérim, les membres du conseil de sécurité, la société civile ainsi que  quelques humanitaires,  se sont convenus de se réunir chaque mois.

Sondage

Plusieurs regroupements de l’opposition ont appelé jeudi leurs militants à marcher pacifiquement à Kinshasa pour obtenir notamment l’organisation de l’élection présidentielle dans les délais constitutionnels alors que des manifestations similaires ont été officiellement interdites dans plusieurs villes de la RDC. Selon vous :