RDC: des ONG exigent la protection du docteur Mukwege

Un collectif d’ONG a demandé, samedi 27 octobre, aux autorités congolaises de protéger le gynécologue Denis Mukwege, réputé pour son aide aux femmes violées. Ce dernier a échappé jeudi à une tentative d’assassinat à Bukavu au Sud-Kivu.

Dans un communiqué, ce groupe dénommé “La Campagne internationale pour mettre fin aux viols et à la violence fondée sur le genre en situation de conflit ” a appelé Kinshasa à “prendre des mesures immédiates pour protéger le docteur Mukwege et sa famille“.

Ces derniers ont quitté Bukavu, samedi dans la matinée, pour une destination encore inconnue. La résidence du médecin directeur de l’Hôpital général de référence de Panzi, qui soigne les femmes victimes des violences sexuelles au Kivu, a été attaquée par des hommes armés le jeudi dans la soirée.

Sondage

La session extraordinaire du conseil supérieur de la Magistrature s’est achevée jeudi à Kinshasa. Selon vous, pour assurer l’indépendance de la Magistrature, il faudrait surtout: