Nord-Kivu : des populations de 3 villages fuient des exactions des Maï-Maï à Lubero

Des populations des villages Kanzanza, Rutue et Dianze ont quitté depuis mardi 27 novembre le territoire de Lubero pour se diriger vers la localité de Kamanzi, au Nord-Est de Kanyabayonga dans la province du Nord-Kivu. Selon la société civile locale qui livre cette information, ces populations fuient des exactions perpétrées par des hommes armés dirigés par le colonel Maï-Maï, Muhamba Liaki.

Ces hommes armés violent des femmes, extorquent l’argent et autres biens de valeur aux passants, volent des chèvres dans l’axe compris entre Kanzanza, Hutu et Dianze, a expliqué le président de la société civile de Lubero, Joseph Mali Kidogo.

Il appelle les groupes armés opérant dans le Nord Kivu à cesser d’inquiéter la population civile, en ce moment où la province du Nord-Kivu traverse déjà une période difficile avec l’’occupation de certaines entités par le M23.

Sondage

Le regroupement de l’opposition dénommé Les « Alliés d’Etienne Tshisekedi » invite la présidente de la commission de l’Union africaine à nommer un facilitateur international pour convoquer le dialogue en RDC. Selon vous :