Sake: des rebelles du M23 accusés d’avoir abattu un jeune homme

Des rebelles du M23 sont accusés d’avoir abattu, mercredi 28 novembre, un jeune homme d’une vingtaine d’années, devant les membres de sa famille, à Saké, à 27 km à l’Ouest de Goma (Nord-Kivu).

Selon les témoins, la victime a reçu neuf balles, au terme d’une farouche discussion avec des hommes en uniforme, identifiés comme de mutins.

Ces derniers auraient intimé l’ordre à sa famille de ne pas organiser le deuil.

L’infortuné a ainsi été mis en terre une demi-heure plus tard, dans une plantation, sans cercueil et en l’absence de sa famille.

Sondage

«Une enquête indépendante, transparente et crédible est nécessaire pour traduire en justice les auteurs et les instigateurs des violences» du 19 et 20 septembre derniers, a déclaré la haute commissaire adjointe de l’ONU aux droits de l'Homme, Kate Gilmore. Selon vous :

Mots-clés populaires

RDC (281)
Dialogue (216)
Ceni (64)
Beni (63)
Opposition (63)
Edem Kodjo (56)
FARDC (54)
Kinshasa (54)
Monusco (53)
Police (47)
UDPS (39)
ADF (32)
Lubumbashi (27)
élection (25)
Elections (25)
Nord-Kivu (24)
Ituri (23)