Katanga : arrestation de 18 présumés combattants Maï-Maï à Kyalwe

Dix-huit présumés miliciens Maï-Maï arrêtés le week-end dernier dans la localité Kyalwe sont arrivés depuis ce lundi 24 décembre dans la matinée au territoire de Mitwaba, à environ 300 km au nord de Lubumbashi, chef-lieu de la province du Katanga.

D’après des sources locales qui livrent cette information,  ces personnes  sont  accusées  d’insurrection et d’assassinat du conservateur du parc de l’Upemba, il y a une semaine.

Aucune autorité civile de Mitwaba n’a été joignable pour confirmer ces informations.

Sondage

Des violences intercommunautaires ont fait des morts et plusieurs blessés ces dernières semaines dans les territoires de Lubero et Walikale, au Nord-Kivu. Selon vous, pour ramener la paix et la quiétude dans ces milieux, il faudrait surtout :