Province Orientale: le commandant de la police à Yalimbongo recherché pour tortures

Le commandant de la Police nationale congolaise (PNC) sous-commissariat de Yalimbongo, village à plus de 300 km à l’ouest de Kisangani dans la Province Orientale, est recherché, depuis trois jours par ses supérieurs hiérarchiques et le comité local de sécurité. Il est accusé d’avoir organisé des pillages, tortures et arrestations arbitraires il y a une semaine au village de Yamombo.

L’administrateur du territoire de Basoko a annoncé cet avis de recherche à la presse locale, dimanche 23 décembre.

Sous prétexte de rétablir l’ordre, le commandant recherché aurait profité d’une confusion créée par le meurtre d’une jeune femme dans son village pour commettre les faits qui lui sont reprochés.

Sondage

Le gouvernement a interdit la diffusion en RDC du film «L’homme qui répare les femmes» sur l’œuvre du Dr Mukwege, estimant qu’il « porte atteinte à l’honneur de l’armée». Selon vous: