Sud-Kivu: une attaque armée sème la panique le jour de l’an à Luizo

Des bandits à mains armées ont attaqué, dans la nuit de lundi à mardi 1er janvier, une vingtaine de maisons à Luizo, localité située à  plus de 30 km au sud-ouest de Sange dans le Sud-Kivu, ont annoncé des sources locales et la société civile.

Au cours de cette attaque survenue vers 23 heures locales, les assaillants ont «opéré de porte-à-porte», emportant chèvres, argent et autres biens de valeur.

Des dizaines de bêtes pillées étaient destinées aux festivités de fin d’année, ont précisé des sources locales, ajoutant que les habitants de Luizo ont passé leur journée de nouvel an dans la psychose.

La société civile locale a déploré l’absence des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) dans cette localité, en proie à des bandits armés.

Sondage

Le gouvernement a interdit la diffusion en RDC du film «L’homme qui répare les femmes» sur l’œuvre du Dr Mukwege, estimant qu’il « porte atteinte à l’honneur de l’armée». Selon vous: