RDC: l'ICCN va cogérer le parc de Kundelungu avec les communautés locales

L’Institut congolais de conservation de la nature (ICCN) va désormais gérer le parc national de Kundelungu (Katanga) avec les communautés locales. Cette décision a été annoncée, mercredi 27 mai, à la clôture d’un atelier de trois jours organisé à Kasenga.

Organisé par l’ICCN, ce séminaire portait sur la présentation du plan de gestion de ce parc. Il a notamment réuni des chefs coutumiers et les responsables des services provinciaux de l’environnement et de l’agriculture.

Selon le conservateur de l’ICCN au Katanga, les vingt-cinq chefs coutumiers des localités se trouvant aux alentours du parc Kundelungu, qui ont pris part à cet atelier vont constituer dans leurs groupements respectifs des comités pour la gestion participative de cette aire protégée.

Les habitants de ces villages vont désormais aider l’ICCN dans la gestion et la conservation de ce site inscrit sur la liste du patrimoine mondiale de l’Unesco.

Le parc National de kundelungu se trouve à 180 km de la ville de Lubumbashi, chef-lieu de la province du Katanga.

Certaines espèces animales qui composaient la faune de ce parc ont disparu. Il s’agit notamment du guépard.

Actuellement, le parc regorge des antilopes, des hippopotames, des chimpanzés ainsi qu’un seul éléphant qui vivent dans la vallée de la Lufira.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Sondage

Le gouvernement a interdit la diffusion en RDC du film «L’homme qui répare les femmes» sur l’œuvre du Dr Mukwege, estimant qu’il « porte atteinte à l’honneur de l’armée». Selon vous: