La RDC dément avoir ordonné des tirs contre le Rwanda-Romandie

L’armée congolaise a réfuté lundi avoir ordonné des tirs contre le Rwanda, sans exclure un tir accidentel isolé, après que Kigali eut accusé la République démocratique du Congo d’avoir délibérément bombardé son territoire plus tôt dans l’après-midi.

Aucun ordre de tir n’a été donné en direction du Rwanda, a déclaré à l’AFP le colonel Olivier Hamuli, porte-parole de l’armée congolaise à Goma, capitale de la province du Nord-Kivu frontalière du Rwanda, et sous la menace de la rébellion du M23.

Une enquête est en cours, si cela a été fait il n’y a pas eu d’ordre formel de la hiérarchie militaire, a affirmé le colonel Hamuli. Si c’est un acte isolé, il n’engage qu’un individu a-t-il ajouté.

Selon lui, ce sont au contraire les soldats congolais qui ont été visés à plusieurs reprises ces derniers jours par des tirs de mortiers venus du Rwanda, et plusieurs d’entre eux ont été blessés. Lire la suite sur romandie.com

Sondage

Le Conseil national du travail plaide pour le réajustement du SMIG, le salaire minimum interprofessionnel garanti, actuellement fixé à 3 dollars américains. Selon vous: