RDC: l'aéroport de Goma sous le contrôle du M23-Le Point

Les rebelles du M23 ont pris mardi le contrôle de la l’aéroport stratégique de Goma, la capitale régionale du Nord-Kivu, où des tirs de mortiers ont été entendus et des scènes de pillages ont été rapportées, selon des sources sur place.

“L’aéroport est contrôlé par le M23″, a déclaré un responsable de l’ONU devant la presse à Goma sans toutefois préciser si les combats avaient fait des victimes.

L’aéroport de Goma, est contigu à la ville adossée au lac Kivu et à la frontière rwandaise au nord. Goma accueille 300.000 habitants et des dizaines de milliers de réfugiés qui se sont rassemblés au sud de la ville.

L’aéroport était défendu jusqu’alors défendu par des membres de la Garde républicaine, une troupe supposée d’élite. Lors de l’avancée des rebelles, plusieurs hélicoptères d’attaque des Nations unies étaient intervenus dimanche matin pour protéger l’aéroport et dissuader les rebelles de s’en emparer.

En outre, des pillages se sont produits dans le quartier Katindo, au sud de Goma près de la route menant à Sake, dernière voie libre vers le reste du pays, selon un photographe de l’AFP.

Des militaires ont, selon plusieurs habitants, emporté ce qu’ils pouvaient avant de quitter la ville.

De nombreux policiers parcouraient mardi matin les rues du centre de Goma, parfois en colonnes. Lire la suite sur lepoint.fr

Sondage