RDC: Kinshasa accuse le M23 de piller Goma et d'emporter son butin au Rwanda-AFP via Romandie

Le gouvernement de République démocratique du Congo a accusé mercredi le mouvement rebelle M23 de se livrer à des pillages et à des razzias systématiques à Goma, capitale de la riche province du Nord-Kivu (est) qu’il occupait depuis le 20 novembre et s’est engagé à évacuer d’ici vendredi au plus tard.

Selon le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, des dizaines de camions destinés à la construction des routes et à l’entretien des voiries ont été emportés vers le Rwanda, avec le butin des pillages.

Il a ajouté qu’il comptait voir les auteurs de tels actes de barbarie en répondre devant la Justice tant nationale qu’internationale.

Des dizaines de véhicules et de camions semi-remorques sont dédouanées à vil prix avec la bénédiction des rebelles du M23, a affirmé M. Mende dans une conférence de presse, estimant que 50 véhicules franchissaient chaque jour la frontière depuis l’arrivée du M23 à Goma.

Le système frigorifique de la morgue de l’hôpital de Katindo a été démonté et emmené hors de notre pays, a encore accusé M. Mende.

Selon lui, une tentative de pillage de la chambre forte de la Banque Centrale à Goma débutée dimanche dans la journée avait échoué jusqu’à hier (mardi) soir mais les coups de burins et les marteaux piqueurs se sont relayés même de nuit avec de puissants groupes électrogènes installés autour de l’institution bancaire. Lire la suite sur romandie.com

Sondage

Le Conseil national du travail plaide pour le réajustement du SMIG, le salaire minimum interprofessionnel garanti, actuellement fixé à 3 dollars américains. Selon vous: