RDC: Radio Okapi, parrainée par l'ONU, brouillée à Kinshasa-L’Express

La diffusion de Radio Okapi, parrainée par les Nations unies en République démocratique du Congo (RDC), est brouillée à Kinshasa depuis samedi soir, a affirmé un rédacteur en chef de la radio dimanche, estimant que la mesure est liée à une interview d’un chef de la rébellion congolaise du M23.

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel nous accuse de ne pas avoir transmis la grille de programmes, mais ce brouillage intervient après que nous ayons diffusé jeudi une interview de Jean-Marie Runiga“, le chef politique du M23, a expliqué le rédacteur en chef, sans vouloir être nommé.

Le gouvernement de RDC n’était pas immédiatement joignable pour commenter l’information.

La Radio Okapi, qui fête cette année ses dix ans, est issue d’un partenariat entre la fondation suisse Hirondelle, spécialisée dans l’information en zone de crise, et l’ONU, qui a déployé en RDC sa plus importante mission de maintien de la paix dans le monde.

Okapi a été lancée en 2002, avant même la fin de la dernière guerre régionale sur le sol congolais. Elle compte aujourd’hui quelque 200 collaborateurs, émet en français et dans les quatre langues nationales. Diffusée dans tout le pays, elle est la radio nationale la plus écoutée, avec 22 millions d’auditeurs répertoriés. Lire la suite sur lexpress.fr

Sondage

Le gouvernement a interdit la diffusion en RDC du film «L’homme qui répare les femmes» sur l’œuvre du Dr Mukwege, estimant qu’il « porte atteinte à l’honneur de l’armée». Selon vous: