RDC : l'armée régulière congolaise de retour à Goma-Nouvel Observateur

L’armée de République démocratique du Congo (RDC) est revenue lundi à Goma, principale ville de l’est du pays, deux jours après un repli des rebelles du M23 qui attendent désormais l’ouverture de négociations avec le régime de Kinshasa.

Un bataillon de l’armée régulière (FARDC) est entré dans la capitale de la riche province minière du Nord-Kivu en milieu d’après-midi, a constaté une journaliste de l’AFP. Il s’est immédiatement dirigé vers le camp militaire de Katindo, un quartier de la ville.

Depuis dimanche, ces FARDC attendaient à une trentaine de km, dans la ville de Sake, un feu vert pour se redéployer à Goma. Les autorités congolaises ont expliqué le temps mis à concrétiser les choses par la lourdeur logistique d’un tel retour.

Lundi, le flou régnait en revanche toujours sur les délicates négociations prévues entre Kinshasa et les rebelles, promises en échange du repli du M23 : aucune date n’était encore donnée pour leur lancement.

L’incertitude planait aussi sur les personnes qui y participeront, même si la présence directe du président de RDC Joseph Kabila, affaibli par cette crise, semblait à ce stade exclue.

Présent lundi à Goma, le ministre congolais de l’Intérieur, Richard Muyej Mangez, a indiqué à l’AFP que les discussions pourraient commencer, a priori dans la capitale ougandaise Kampala, “dans les prochains jours”. “L’équipe de dialogue est déjà constituée,” a-t-il assuré, sans en donner la composition. Lire la suite sur nouvelobs.com

Sondage

Le gouvernement a interdit la diffusion en RDC du film «L’homme qui répare les femmes» sur l’œuvre du Dr Mukwege, estimant qu’il « porte atteinte à l’honneur de l’armée». Selon vous: