RDC: Rwanda et Ouganda ont aidé le M23 à prendre Goma-AFP via Romandie

Le Rwanda et l’Ouganda ont aidé militairement les rebelles du M23 dans leur récente offensive pour prendre Goma, la capitale du Nord-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo, selon des experts de l’ONU.

Les forces rwandaises ont fourni un soutien direct aux rebelles dès le lancement de leur offensive début novembre, tandis que l’Ouganda fournissait surtout un appui logistique, en particulier des équipements, indique un rapport de ces experts au Conseil de sécurité dont l’AFP a obtenu copie lundi.

Selon les experts, ces nouvelles informations confirment fortement des accusations précédentes, contenues dans un précédent document, sur l’ingérence de Kigali et Kampala dans le conflit en RDCongo. Les deux pays ont toujours nié farouchement ces accusations.

A la fin octobre, indique le rapport, les Forces de défense rwandaises (FDR) et l’armée ougandaise ont déployé des troupes supplémentaires en RDC pour soutenir le M23.

Quand le M23 a lancé son offensive sur Goma, il a bénéficié d’un soutien direct des FDR au cours des combats sur le front au village de Kibumba, selon d’anciens officiers des FDR, des officiers des FARDC (forces gouvernementales congolaises) et des dirigeants locaux, précisent les experts.

Au cours de ces affrontements, l’armée régulière congolaise a tué plus de 40 rebelles et soldats des FDR, dont plusieurs portaient des uniformes des FDR et des armes utilisés par l’armée rwandaise.

Au total, selon les mêmes sources citées par le rapport, plus d’un millier de soldats rwandais sont venus du Rwanda pour aider le M23 pendant les opérations à Kibumba, en plus des membres des FDR déjà déployés sur les positions du M23 les semaines précédentes. Lire la suite sur romandie.com

Sondage

Le ministre chargé de l’initiation à la nouvelle citoyenneté a réaffirmé mercredi 2 septembre la détermination du gouvernement à rétablir le rite solennel du salut au drapeau dans les écoles de la RDC. Selon vous, cette pratique: