Ligue des champions : le Bayern Munich humilie le Barça-RFI

Comme attendu, le Bayern Munich s’est qualifié pour la première finale 100% allemande de l’histoire de la Ligue des champions de football. Le club bavarois affrontera le Borussia Dortmund le 25 mai prochain à Londres. Le FC Barcelone, battu 4-0 à l’aller, a cette fois été humilié 3-0 à domicile par l’équipe munichoise, en demi-finale retour, ce 1er mai 2013 au Camp Nou.

Ecraser le Bayern Munich avec Lionel Messi ne semblait déjà pas simple. Remonter quatre buts d’écart face au club bavarois sans l’attaquant argentin n’était clairement pas dans les cordes du FC Barcelone. Sans Messi donc, laissé sur le banc des remplaçants à cause d’une blessure, le Barça s’est lourdement incliné 3-0 sur son terrain, ce 1er mai 2013, en demi-finale retour de la Ligue des champions de football.

Un Barça impuissant

En première période, le FC Barcelone ne parvient pas à marquer rapidement, ce qui aurait permis d’entretenir l’espoir. Pis pour le club catalan, ce sont les Bavarois qui sont dangereux les premiers, avec deux incursions de l’attaquant Arjen Robben stoppées in extremis par le défenseur Gérard Piqué (12e puis 18e).

Les champions d’Allemagne pressent haut et perturbent considérablement les montées adverses. L’attaquant Pedro Rodriguez tente donc sa chance de loin avec une frappe puissante que Manuel Neuer, le portier du Bayern, claque en corner (24e). Dans la foulée, une reprise de volée de Xavi Hernandez passe au-dessus, le meneur de jeu ayant été gêné par une intervention du défenseur Jérôme Boateng (27e).

En début de seconde période, toujours pas de Lionel Messi et les choses se gâtent au contraire pour les Barcelonais. A la 49e minute, Robben est servi sur le flanc droit grâce à une longue transversale. Le Néerlandais effectue alors son mouvement préféré : crochet extérieur et frappe enroulée du pied gauche. Un enchaînement fulgurant qui permet aux visiteurs de mener 1-0 dans un Camp Nou plein à craquer.

Les « Blaugrana » boivent alors le calice jusqu’à la lie. A la 72e minute, Piqué expédie involontairement le ballon au fond de ses propres filets sur un centre du milieu de terrain français Franck Ribéry : 0-2. Thomas Müller, servi au second poteau, enfonce enfin le clou et le FC Barcelone d’un coup de tête : 0-3, 76e. Lire la suite sur rfi.fr

Sondage

Les élèves de certaines localités de Beni ne pourront pas reprendre le chemin de l’école à cause de l’insécurité, ont récemment constaté des députés de ce territoire du Nord-Kivu. Selon vous, il faudrait: