RDC: un officier congolais et deux pilotes russes tués dans des crashs d'hélicoptères

Un officier de l'armée congolaise et deux pilotes russes ont été retrouvés morts après des crashs d'hélicoptères dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris mardi de source militaire.

Deux hélicoptères MI-24 de l'armée se sont écrasés vendredi dans une région montagneuse "à la suite du mauvais temps", a déclaré le général Léon Mushale, commandant des opérations dans la région, lors d'une conférence de presse à Goma, capitale du Nord-Kivu, région où le drame s'est produit.

Au cours des recherches, "les troupes au sol ont retrouvé trois corps: un officier FARDC (armée congolaise) et deux pilotes russes", a-t-il expliqué.
Les deux crashs se sont produits lors d'une "patrouille de reconnaissance contre des ex-M23" (Mouvement du 23 mars) qui a fait "prisonnier" un autre pilote russe, a ajouté l'officier.

Selon le général Mushale, deux autres officiers des FARDC et trois membres d'équipage de nationalité russe blessés ont également été retrouvés, avant d'être évacués par les Casques bleus.
"On a évacué tous les blessés vers les hôpitaux" à Goma, a déclaré à l'AFP une source onusienne.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (125)
Ceni (92)
Elections (72)
Kasaï (62)
FARDC (59)
Police (48)
Monusco (44)
Beni (39)
Onu (38)
Kinshasa (34)
CNSA (34)
Léopards (26)
élection (25)
Goma (22)
Ituri (22)