Mary Robinson: «Cette fois, il faut que l’accord réussisse»

Mary Robinson, l’envoyée spéciale de l’Onu pour la région des Grands Lacs

Le numéro du Magazine des Nations unies de cette semaine parle de la tournée de l’envoyée du secrétaire général de l’Onu, Mary Robinson dans la région des Grands lacs. Elle a rencontré lundi 29 avril dernier le chef de l’Etat, le Premier ministre et le ministre des Affaires étrangères de la RDC. L’ancienne présidente irlandaise avait affirmé que l’accord d’Addis-Abeba est un accord d’espoir. «Cette fois, il faut que l’accord réussisse », avait-elle souligne. Par cet accord, les onze pays africains s’engagent à soutenir les efforts pour la pacification de cette partie du continent en proie aux groupes armés depuis environ deux décennies.

2.   Décryptage

Le protocole facultatif relatif au Pacte international aux droits économiques, sociaux et culturels entre en vigueur, ce dimanche 5 mai, après sa ratification pour un dizième pays. A l’occasion, le  Bureau conjoint des Nations unies aux Droits de l’Homme/RDC entend se lancer dans une campagne de sensibilisation pour qu’à son tour la RDC ratifie ce texte. Un expert du BCNUDH est invité dans cette émission pour apporter un éclairage sur ces concepts. Il répond aux questions d’Honoré Misenga Kalala.

3.   Nouvelles en bref

- La Banque africaine de développement (Bad) s’est dotée d’une nouvelle stratégie décennale 2013-2022 qui met l’accent sur la qualité et le caractère durable de la croissance. Cette stratégie s’articule autour d’un certain nombre de choix stratégiques dont les infrastructures, l’intégration économique, le secteur privé, le changement climatique et la gestion des ressources naturelles.

- Dix-sept personnes ont été rapatriées, la semaine dernière, vers le Rwanda à partir de Kalehe, Uvira et Fizi (Sud-Kivu), selon la Commission nationale pour les réfugiés (CNR). Cette institution dit avoir bénéficié du concours du HCR et indique qu’il s’agit des candidats au rapatriement volontaire dont la plupart étaient des femmes et des enfants.

- Une trentaine de personnes ont pris part, la semaine dernière, à un séminaire de formation de deux jours sur les droits de la Cour pénale internationale (CPI) à Kindu, au Maniema. Parmi ces participants, il y a des magistrats civils et militaires, des officiers et des OPJ de la Police nationale congolaise, des membres des ONG nationales et internationales des droits de l’homme ainsi que des avocats du barreau de Kindu. Cette session de formation, organisée par la section «Appui à la justice » de la Monusco, voulait renforcer les capacités du personnel judiciaire de la place en prévision d’un éventuel travail de dénonciation et de récolte des crimes relevant de la compétence de la Cour pénale internationale (CPI).

4. Invité

L’ONG Action contre la pauvreté (ACP) a entamé, depuis début avril dernier, une campagne contre l’enrôlement des enfants dans les groupes armés dans la province du Katanga. Elle bénéficie de l’appui de l’Unicef. Le phénomène “groupe armée” s’est particulièrement intensifié depuis l’évasion du seigneur de guerre Gédéon de la prison de Kassapa. Anna Paola Favero qui travaille au Bureau de l’Unicef, à la section «Protection de l’enfance en urgence» est l’invitée de ce magazine. Elle répond aux questions de Nicole Ngaka.

5.   Nouvelle de province

L’Onu-Habitat a fait baisser, depuis trois mois, les tensions dues aux conflits fonciers dans le secteur de Dongo, district du Sud-Ubangi, province de l’Equateur.

6.   Portrait 

Jocelyne Bahati du Gender Monusco répond à une question d’auditeur.

7. Agenda de la semaine

Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) publie, samedi 11 mai,  son rapport sur la situation des enfants dans le monde, pour l’édition 2013. Et cette année, selon son Bureau de la RDC, l’Unicef met l’accent sur les enfants en situation de handicap. Qu’arrive-t-il aux enfants en situation de handicap en cas d’urgence ou de conflits ? Une des interrogations soulevées dans cette émision.

Ecouter l’intégralité de l’émission présentée par Mila Kimbuini.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Sondage

Dans deux conférences de presse séparées hier à Kinshasa, Martin Kobler, le chef de la Monusco et Thomas Periello, envoyé spécial des Etats-Unis dans les Grands Lacs ont réaffirmé la position de la communauté internationale qui tient à voir la RDC organiser la présidentielle et les législatives dans les délais constitutionnels. Selon vous: