Sud-Kivu : environ 3 500 déplacés de Nyabibwe manquent d’assistance

Quelque trois mille cinq cents familles de déplacés, qui ont fui les troubles dans la province du Nord-Kivu vivent dans des conditions difficiles dans le camp de déplacés de Nyabibwe, un centre de négoce situé à 50 Km au sud de la cité de Minova, dans le Sud-Kivu. La dernière distribution de vivres à ces déplacés, prévue par une ONG, n’a plus eu lieu suite à l’occupation de la cité de Sake et la ville de Goma par les rebelles du M23.

Selon le président de ce camp de déplacés, plus de mille familles, qui avaient fui les combats entre les FARDC et le M23 pour le contrôle de Goma, ont rejoint deux mille quatre cents autres familles déjà refugiées dans ce camp depuis juillet dernier.

La plupart de ces déplacés accèdent difficilement à l’eau potable faute de bornes fontaines à Nyabibwe et ses environs. Ils dépendent de la charité des familles d’accueil ou des associations locales pour se nourrir.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (117)
Ceni (87)
Kasaï (64)
Elections (64)
FARDC (61)
Police (48)
Monusco (43)
Beni (40)
Onu (39)
Kinshasa (36)
CNSA (33)
Léopards (25)
Lucha (23)
élection (23)
Goma (22)