Le Potentiel : « RDC-Rwanda: déjà la guerre »

Des déplacés fuyant les affrontements entre FARDC et M23 tentent de trouver refuge dans la ville de Goma (Dimanche 18 novembre 2012)

La revue de presse kinoise du mardi 20 novembre 2012

Le conflit armé qui se déroule aux portes de Goma, au Nord-Kivu, depuis dimanche continue d’inspirer ce matin les différents journaux paraissant dans la ville de Kinshasa. Le quotidien Le Potentiel a consacré trois articles sur cette situation du Nord-Kivu. Sous le titre RDC-Rwanda: déjà la guerre, Le Potentiel utilise régulièrement la dénomination Rwanda chaque fois qu’il veut parler de l’action du M23 car le quotidien kinois rappelle que le Rwanda comme l’Ouganda ont tous deux étaient nommément cités dans un rapport des experts de l’Onu comme principaux instigateurs de l’insécurité dans l’Est de la RDC.

Les deux autres titres du journal consacrés à ce sujet rapportent les initiatives internationales en faveur de l’intégrité territoriale de la RDC. Initiatives prises, d’un côté, par l’Union européenne qui appelle le M23 à cesser immédiatement sa progression vers Goma et de l’autre par la France qui, au niveau du Conseil de sécurité, condamne la reprise des affrontements dans le Nord-Kivu. Notez que les combats les plus récents entre l’armée régulière et le M23 ont eu lieu hier après midi autour de l’aéroport de Goma.

Le journal La Prospérité, de son côté, titre: Kagame doit revenir à la raison, Goma : le M23 sous haute surveillance! Le quotidien décrit « l’action du Rwanda comme une aventure qui ne passera pas ». Les Forces armées de la RDC (FARDC) promettent de laver l’affront en réservant une surprise aux rebelles. La Monusco, elle, prend désormais ses responsabilités et dit ne tolérer aucune avancée du M23, ni de ses alliés vers Goma. La mission onusienne qui suit de près cette situation, reste plutôt prête à agir, conformément à son mandat, en cas de violation de la consigne, commente La Prospérité.

Dans son éditorial intitulé : «l’union sacrée s’impose », le journal Forum des As appelle les Congolais à faire bloc, comme dans le passée, en ce moment où cette guerre, sponsorisée par le Rwanda, prend des allures inquiétantes. Sur la situation du Nord-Kivu, le quotidien estime que dans la droite ligne des chefs de confessions religieuses, les Congolais de toutes les obédiences politiques, de toutes les provinces devraient se liguer pour faire échec à cette énième tentative de vassalisation du pays. Pour la résolution de cette crise sécuritaire, Forum des As invite la Majorité et l’opposition à parler le même langage.

A ce sujet, l’Observateur titre en Une : «Guerre au Nord-Kivu : Goma toujours débout, Gisenyi bombardée, Kinshasa refuse de négocier». Le journal écrit, dans ses lignes, que la situation de guerre au Nord-Kivu a vite évolué, très vite même. A la suite d’une grande offensive, les rebelles du M23 sont arrivés à 5 km du centre de Goma, où les scènes de déplacement de la population civile se multiplient. Selon le quotien, les mutins menacent de prendre complètement la ville de Goma si les FARDC les attaquent et si Kinshasa refuse de négocier.

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (284)
Dialogue (216)
Opposition (65)
Beni (64)
Ceni (62)
Edem Kodjo (57)
Kinshasa (57)
Monusco (54)
FARDC (54)
Police (46)
UDPS (40)
ADF (33)
Lubumbashi (27)
Elections (27)
élection (25)
Nord-Kivu (25)