Masisi : accalmie sur le tronçon Sake-Bweremana-Minova

Sake centre

Sake centre

Après une nuit de tirs intenses à l’arme lourde et légère, le calme est revenu ce mardi matin sur le tronçonSake-Bweremana-Minova, long de 50 kilomètres. Ce qui a contribué, selon les sources, à la reprise du trafic entre Minova et Goma, rapporte radiookapi.net

La nuit, les tirs étaient entendus jusqu’à 21h locales dans les localités de Shasha, Bukobati et Bitongo. C’était encore des accrochages entre les troupes du CNDP de Laurent Nkunda et les FARDC.

Ce mardi matin, les voyageurs en provenance de Minova et Bweremana ont pu poursuivre leur route jusqu’à Goma sans être stoppés. L’un d’eux a indiqué que le voyage n’a pas été possible toute la journée de lundi, jusque tard dans la soirée. Néanmoins, à Goma, les consommateurs des denrées alimentaires en provenance de l’intérieur de la province redoutent une pénurie suite aux affrontements répétés dans plusieurs localités du secteur. Cette pénurie s’est déjà annoncée, d’après certains voyageurs arrivés à Goma ce mardi, dans certaines de ces localités desservies à partir du chef-lieu du Nord-Kivu.

Par ailleurs, plusieurs villages au sud du territoire de Masisi restent vidés de leurs habitants. Ces derniers sont chercher refuge à Minova et ses environs.

Sondage

La session extraordinaire du conseil supérieur de la Magistrature s’est achevée jeudi à Kinshasa. Selon vous, pour assurer l’indépendance de la Magistrature, il faudrait surtout: