Kirumba : la population construit 200 maisonnettes pour cantonner la 123e brigade des FARDC

Moment de détente des FARDC au Nord-Kivu

Moment de détente des FARDC au Nord-Kivu

La population de Kirumba et Kayna a construit lundi dernier plus de 200 maisons de fortune. Ces abris ont été érigés dans le camp militaire de Kasando à Kayna, à environ 190 kilomètres au nord de Goma, en territoire de Lubero, rapporte radiookapi.net

Selon le chef de cité adjoint de Kirumba, ces travaux communautaires visent le cantonnement des militaires qui vivent dans les quartiers civils dans cette zone. Pour lui, ces éléments sont accusés par la population d’être à la base de plusieurs cas de cambriolage dans ces quartiers civils. D’ où la décision de les éloigner.
Jonathan Lwimbo explique qu’il ne savait pas contrôler la cité quand les militaires étaient confondus aux civils dans différents quartiers de la cité de Kirumba alors qu’on en sept[….] Alors, la population ayant accepté pour permettre au commandant de la 123e brigade de contrôler ses troupes à partir de Kasando. « Etant donné que le 2, le 10e , le 15e , tout le monde est encore au niveau de Kirumba. Quand il y a insécurité, on ne saura pas justifier… Les maisons étaient détruites, la population les a réhabilitées. Elle a encore reconstruit près de 200 maisonnettes là pour d’autres éléments parce qu’il n’y avait qu’une compagnie à Ksando mais c’est devenu toute une brigade, la 123e brigade », souligne-t-il.

Jonathan Lwimbo ajoute que les militaires n’appartenant pas à la 123e brigade basée à Kasando, et qui se retrouvent dans les mêmes conditions à Kirumba, seront identifiés et renvoyés dans leurs brigades respectives.
Le colonel Yav , commandant FARDC axe nord, dit attendre un rapport à ce sujet avant de se déterminer face à ces travaux.

Sondage

Le gouvernement a interdit la diffusion en RDC du film «L’homme qui répare les femmes» sur l’œuvre du Dr Mukwege, estimant qu’il « porte atteinte à l’honneur de l’armée». Selon vous: