Assemblée nationale : ministres, vice-ministres et gouverneurs ont 8 jours pour démissionner

L’Assemblée nationale a validé mardi 28 février à Kinshasa le mandat de plus de 400 députés proclamés par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) à l’issue des élections législatives du 28 novembre dernier.

Le bureau de la chambre basse du Parlement a donné huit jours aux ministres, vice-ministres et gouverneurs de province pour faire le choix entre leur siège au Parlement ou leur fonction au sein de l’exécutif.

Sondage

Les élèves de certaines localités de Beni ne pourront pas reprendre le chemin de l’école à cause de l’insécurité, ont récemment constaté des députés de ce territoire du Nord-Kivu. Selon vous, il faudrait: