Likasi : l’entreprise minière Bazano met 266 agents en congé technique

Sit-in des fonctionnaires de l’Etat devant le siège du ministère des Finances à Kinshasa (12/07/2011). Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

L’entreprise minière Groupe Bazano de Likasi (Katanga) a mis en congé technique, dimanche 30 décembre, deux cent soixante-six (266) travailleurs sur les quatre cent cinquante (450) qu’elle compte. Pour justifier cette décision, la direction de l’entreprise évoque notamment les coupures intempestives du courant et l’augmentation de la facture d’électricité.

Selon des sources concordantes, faute de courant, sur les sept fours que compte l’entreprise, un seul four est opérationnel. La fonderie travaillerait au ralenti.

La direction de l’entreprise indique que ces agents sont mis en congé technique pour une durée de six mois renouvelable, «en attendant l’amélioration de la situation de l’entreprise».

Les agents de maîtrise mis en congé technique toucheront chaque mois 60 USD alors que les temporaires auront 40 USD. Ils recevront chacun un sac de farine de maïs de 50kgs et bénéficieront des soins médicaux garantis l’entreprise.

Mais certains agents du Groupe Bazano estiment que les raisons avancées par leur employeur pour justifier cette mise en congé technique sont «des prétextes». Ils déplorent «la procédure utilisée» car, selon eux, aucune liste de mise en congé technique n’a été affichée.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Sondage

La session extraordinaire du conseil supérieur de la Magistrature s’est achevée jeudi à Kinshasa. Selon vous, pour assurer l’indépendance de la Magistrature, il faudrait surtout: