RDC: un avocat appelle les entreprises à se préparer pour basculer au système Ohada

L’intervention des femmes entrepreneurs, lors du forum des entreprises et investisseurs du monde francophone tenu du 8 au 10 octobre 2012 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Avocat en matière économique, Evariste Kazadi, a invité, samedi 26 janvier à Kinshasa, les sociétés congolaises à se préparer aux changements internes pour se conformer au système comptable Ohada. L’Organisation pour l’harmonisation du droit des affaires (Ohada) permet aux investisseurs de disposer d’un même cadre légal et des mêmes instances d’arbitrage en cas de conflit.

«Notre système ne connaissait pas, par exemple, les sociétés anonymes que nous aurons maintenant. Il ne connaissait que des sociétés privées à responsabilité limitée (SPRL) que beaucoup risquent de disparaître à l’égard des innovations actuelles», a déclaré cet avocat du barreau de Kinshasa Matete et de Lubumbashi.

Evariste Kazadi craint également que les sociétés étrangères à capitaux forts puissent engloutir celles des opérateurs économiques nationaux qui risquent de basculer dans un système de dépendance.

La ministre de la Justice, Wivine Mumba, estime, de son côté, que l’adhésion de la RDC à l’espace Ohada attirera de nombreux investisseurs étrangers et contribuera favorablement au développement économique du pays.

«Avec cette adhésion, notre pays s’ouvre à des investisseurs étrangers à travers les conditions incitatives aux investissements, moteur de la croissance économique et à la création des richesses au profit de la population congolaise qui aspire à une vie meilleure», a assuré la ministre.

Le CAC international, organisation d’experts au service du développement en Afrique, se dit disposée à aider les sociétés congolaises à s’adapter aux changements apportés par le système comptable Ohada.

Le Conseil permanent de la comptabilité au Congo (CPCC) avait organisé, en octobre 2012, un séminaire de dix jours à Kinshasa pour aider les entreprises à bien assimiler le système comptable Ohada.

Ce forum visait à fournir aux entreprises des notions de base du système comptable Ohada pour qu’elles ne perdent pas leurs informations comptables.
A partir de ce janvier, le plan comptable congolais et le système comptable Ohada devraient évoluer simultanément et à la fin l’année, les entreprises seront obligées d’établir leurs états financiers selon ce système.

Avec cette adhésion, la RDC devra adapter ses manuels scolaires, son programme d’enseignement secondaire et universitaire  au système comptable Ohada.

La RDC avait adhéré à l’Ohada en juillet 2012. Ce traité est applicable depuis le mois de septembre 2012.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Sondage

Le gouvernement a interdit la diffusion en RDC du film «L’homme qui répare les femmes» sur l’œuvre du Dr Mukwege, estimant qu’il « porte atteinte à l’honneur de l’armée». Selon vous: