Mbuji-Mayi: 114 familles sans abris après des pluies torrentielles

Des victimes de la pluie à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Cent quatorze familles se retrouvent sans abris après la pluie diluvienne qui s’est abattue le week-end dernier sur la commune de Bipemba, à Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental). Les statistiques de la commune de Bipemba indiquent que les dégâts sont enregistrés dans sept quartiers, mais les plus touchés sont ceux de Mulenda, Mpokolo et le site Tshibombo.

Selon les mêmes sources, la majorité des maisons ont perdu leurs toitures et leurs murs se sont écroulés.

Des témoins rapportent que l’école Furaha ya Kesho du site Tshibombo a également été lourdement touchée.

Cette situation ne permet pas aux élèves, tant du primaire que du secondaire de cette école, de suivre les enseignements depuis le début de cette semaine, au risque de prendre du retard dans le suivi du calendrier scolaire.

Même des églises n’ont pas été épargnées par la furie de ces pluies.

Le temple de Nzambe malamu du site Tshibombo a également vu une partie de sa toiture emportée par cette pluie orageuse.

Des sources locales indiquent que les habitants des quartiers touchés par cette pluie, principalement les femmes et les enfants, en appellent à une intervention urgente des autorités.

Brigitte Kanzewu, bourgmestre de la commune de Bipemba, affirme que ses services continuent à évaluer l’étendue des dégâts. Elle dit avoir adressé un rapport  à sa hiérarchie à ce sujet.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Sondage

Le gouvernement a interdit la diffusion en RDC du film «L’homme qui répare les femmes» sur l’œuvre du Dr Mukwege, estimant qu’il « porte atteinte à l’honneur de l’armée». Selon vous: