Province Orientale : destruction de trois engins non explosés retrouvés à Isangi

Trois engins non explosés, retrouvés dans les quartiers d’Isangi (Province Orientale) ont été détruits vendredi 3 mai par les techniciens de Handicap international sous la supervision des experts de la Monusco. Selon Yannick Malaba, technicien à Handicap international, il s’agissait d’obus de mortiers 120 millimètres caapbles de toucher des quartioers entiers en cas d’explosions.

L’opération de destruction de ces engins non explosé a bloqué la circulation pendant près de deux heures dans ma localité de  Yambongonga.

Yannick Malaba soutient que les bombes à explosions massives, dangereuses, gisaient dans la rivière Lomami et dans le fleuve Congo.

L’ONG handicap international avait découvert ces bombes après une recherche menée sur demande de la Société civile et de la Police locales.

Au cours de cette opération, l’ONG internationale et la Société civile appellent la population de la cité d’Isangi à ne pas manipuler ni jeter dans l’eau les munitions de guerre abandonnées lors des rebellions du Rassemblement congolais pour la Démocratie (RCD).

Sondage

La session extraordinaire du conseil supérieur de la Magistrature s’est achevée jeudi à Kinshasa. Selon vous, pour assurer l’indépendance de la Magistrature, il faudrait surtout: