JO Londres 2012 : la délégation de la RDC cherche ses 4 membres portés disparus

Le ministre des Sports, Baudoin Banza Mukalayi entrain de remettre le drapeau au porte-étendard de la délégation congolaise aux Jeux olympiques de Londres 2012

Le Comité olympique congolais (COC) a lancé un avis de recherche, dimanche 12 août, en collaboration avec le comité local d’organisation des jeux olympiques de Londres pour retrouver quatre membres de la délégation congolaise portés disparus. Au dernier jour des jeux, les téléphones portables de ces Congolais ne passaient plus. Ils avaient déjà quitté le village olympique avec leurs bagages sans préciser de destination.

L’entraîneur national de boxe, Blaise Bekwa a disparu du village olympique, le vendredi 10 août, soit deux jours avant la clôture des jeux intervenue dimanche. La délégation congolaise a perdu les traces de  Guy Nkita, le directeur technique national d’athlétisme juste après l’échec d’Ilunga Mande au Marathon. Ce dernier a abandonné la course à deux kilomètres d’arrivée.

Le troisième technicien recherché : l’entraîneur national de judo, Ibula Masengo. Il a quitté le village olympique samedi 11 août à 3 heures du matin, selon un autre membre de la délégation congolaise qui est resté dans le groupe.

Le dernier fugueur est le judoka Cédric Mandembo. Il aurait filé à l’anglaise juste après la cérémonie de clôture des jeux olympiques.

C’est la deuxième défection signalée aux JO de Londres après celle des athlètes camerounais. Sept athlètes de ce pays n’avaient pas attendu la clôture des jeux pour disparaître dans la nature.

Les quatre athlètes congolais engagés dans cette compétition n’ont pas réussi à remporter la moindre médaille. Le judoka Cédric Mandembo avait perdu son combat par ippon face au russe Alexander Mikhaylin après 49 secondes. La Congolaise Ilunga Sankuru a terminé 14è sur 15 athlètes aux 1 500 mètres. Le boxeur Mwamba Meji a perdu face à Magomedrasul Medzhidov après 5 min 9 secondes, l’arbitre ayant dû arrêter le combat pour limiter les dégâts. Le dernier Congolais à entrer dans la course, le marathonien Ilunga Mande a jeté l’éponge à deux kilomètres d’arrivée.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Calendrier Chan 2016

L'heure indiquée pour les matchs est celle de Kinshasa (GMT+1)

Finale

Dim, 07/02 RDC 3-0 Mali

Petite finale

Dim, 07/02 Guinée 1-2 Côte d'Ivoire

Demi-finales

Mer, 03/01 RDC 1-1 (5-4, t.a.b) Guinée
Jeu, 04/01 Mali 1-0 Côte d'Ivoire

Quart des finales

Sam, 30/01 Rwanda 1-2 RDC
  Cameroun 0-3 Côte d'Ivoire
Dim, 31/01 Tunisie 1-2 Mali
  Zambie 0-0 (4-5, t.a.b) Guinée

 

Phase de poule

Sam, 16/01 Rwanda 1-0 Côte d'ivoire
  Gabon 0-0 Maroc
Dim, 17/01 RDC 3-0 Ethiope
  Angola 0-1 Cameroun
Lun, 18/01 Tunisie 2-2 Guinée
  Nigeria 4-1 Niger
Mar, 19/01 Zimbabwe 0-1 Zambia
  Mali 2-2 Ouganda
Mer, 20/01 Rwanda 2-1 Gabon
  Maroc 0-1 Côte d'Ivoire
Jeu, 21/01 RDC 4-2 Angola
  Cameroun 0-0 Ethiopie
Ven, 22/01 Tunisie 1-1 Nigéria
  Niger 2-2 Guinée
Sam, 23/01 Zimbabwe 0-1 Mali
  Ouganda 0-1 Zambie
Dim, 24/01 Maroc 4-1 Rwanda
  Côte d'Ivoire 4-1 Gabon
Lun, 25/01 Cameroun 3-1 RDC
  Ethiopie 1-2 Angola
Mar, 26/01 Niger 0-5 Tunisie
  Guinée 1-0 Nigéria
Mer, 27/01 Ouganda 0-0 Zimbabwe
  Zambie 1-1 Mali

 

Sondage

Trois regroupements de l’opposition appellent à une journée « ville morte » le 16 février prochain à Kinshasa pour exiger le respect de la constitution en rapport avec l’élection présidentielle. Selon vous :