Caf: Mazembe sommé de payer 5 000 USD pour son joueur Mputu Trésor

Trésor Mputu Mabi, international congolais (RDC) et joueur du Tout-Puissant Mazembe. Ph. GettyImages

La Confédération africaine de football (Caf) somme le Tout Puissant Mazembe de Lubumbashi de payer, pour son joueur Mputu Trésor, l’amende de cinq mille dollars américains (5 000 USD). Cette décision de l’instance continentale de football a été rendue publique jeudi 29 novembre au Caire, Egypte.

Elle reproche au joueur et capitaine de Mazembe, Trésor Mputu ‘‘d’avoir montré, lors du 2è but de son équipe contre Berekum Chelsea, un sous vêtement portant une inscription religieuse’’.

Ce match disputait le 22 juillet à Lubumbashi (Katanga), comptait pour la première journée de la phase des groupes (poule B) de la Ligue des champions de la CAF.

La Caf a pris cette décision conformément à son l’article 58 de ses statuts, stipulant que: «aucune démonstration ou propagande politique, religieuse ou raciale n’est autorisée dans les enceintes des compétitions de la CAF».

Dans la série des clubs sanctionnés, l’Espérance Sportive de Tunis s’acquittera de 15 000 USD, repartis comme suite: 5 000 USD pour les lasers et les fumigènes, 5 000 USD pour l’explosion des pétards et 5 000 USD pour manque de sécurité appropriée lors de son match-retour contre Mazembe, à Radès.

La Confédération africain de football (Caf) a, par ailleurs, suspendu pour une année le stade Léopold Sedar Senghor, suite aux incidents survenus lors du match retour des éliminatoires de la Can 2013 contre la Côte d’Ivoire (0-3).

La voiture du coordinateur général de cette rencontre a été victime, sur le chemin de retour vers l’hôtel, d’une tentative de braquage.

Le pays devra payer cent mille dollars américains (100 000$ us) comme amende.

La Fédération sénégalaise de football devra, en outre, payer l’amende de 100 000 dollars (qui sera ramenée à 50 000 dollars en condition que ne surviennent pas d’incidents similaires dans les deux prochaines années).

Lire aussi sur radiookapi.net:

Sondage

Le ministre chargé de l’initiation à la nouvelle citoyenneté a réaffirmé mercredi 2 septembre la détermination du gouvernement à rétablir le rite solennel du salut au drapeau dans les écoles de la RDC. Selon vous, cette pratique: