Un athlète congolais en formation au Centre international d’athlétisme d’Ile Maurice

Les athlètes congolais célébrant la journée olympique sur le boulevard Triomphal/Radio Okapi.

L’athlète congolais Florent Lomba Bilisi a quitté Kinshasa lundi 3 décembre pour une formation au Centre international d’athlétisme d’Ile Maurice (CIAM). Agé de 18 ans, il a bénéficié d’une bourse de 4 ans de la Solidarité olympique internationale.

Le secrétaire général de la Fédération d’athlétisme du Congo, Musungayi Kabamba, a expliqué que l’athlète est dans l’obligation de réussir sa première saison pour espérer poursuivre des entrainements dans ce haut lieu de l’athlétisme africain.

Opérationnel depuis 2000, le Centre international d’athlétisme d’Ile Maurice a pour mission de réduire le retard des athlètes africains dans le domaine des épreuves combinées.

Ce centre utilise, pour cela, les installations du stade Maryse Justin à Réduit (Maurice).

Ce Centre remplit également un rôle de centre régional de perfectionnement pour des athlètes espoirs de l’Océan Indien en sprint, haies et sauts en accueillant les stages de détection et ceux de la Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (Confejes).

Ce Centre accueille actuellement à titre permanent des athlètes en provenance du Ghana, de l’Égypte et de Madagascar.

Formée au CIAM, l’athlète ghanéenne Margaret Simpson est trois fois médaillée d’or aux Championnats d’Afrique et une fois médaillée de bronze au Championnat du monde de 2003.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Sondage

Le gouvernement a interdit la diffusion en RDC du film «L’homme qui répare les femmes» sur l’œuvre du Dr Mukwege, estimant qu’il « porte atteinte à l’honneur de l’armée». Selon vous: