RDC: Matata Ponyo exige des mesures concrètes pour prévenir des défections d’athlètes

Augustin Matata Ponyo, Premier Ministre de la RDC le 3/08/2012 à Kinshasa, lors d’une rencontre avec des membres de la Fédération des entreprises du Congo (Fec). Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le Premier ministre, Matata Ponyo, invite son ministre des Sports à proposer des mesures concrètes pour prévenir des défections d’athlètes en compétitions internationales. Il a fait cette recommandation dans une correspondance adressée, mercredi 16 octobre, à Banza Mukalay dont une copie est parvenue à Radio Okapi.

«Toutes les autres fédérations ont été sanctionnées de la même manière sauf la Fecofa (Fédération congolaise de football association), ce qui sous-entend la même faute commise au même degré», a constaté le Premier ministre.

Matata Ponyo s’est également étonné qu’aucune sanction n’ait été prise à l’endroit du secrétaire général aux Sports qui était chef de la délégation et responsable numéro un de l’encadrement des athlètes aux Jeux de la Francophonie, à Nice.

Pour sa part, le secrétaire général du Comité olympique congolais (COC), Alain Badiashile Kayatshi, a annoncé, la mise en place d’une commission tripartite en vue de décrisper la crise entre le ministère des Sports et les fédérations sportives de la RDC.

La commission sera composée du ministère des Sports, du Comité olympique congolais (COC) et des fédérations sportives sanctionnées.

Cette commission devra, dans les tout prochains jours, tracer les grandes lignes et le chronogramme des activités (calendriers des rencontres nationales et internationales, réunions, etc).

Lire aussi sur radiookapi.net:

Sondage

La session extraordinaire du conseil supérieur de la Magistrature s’est achevée jeudi à Kinshasa. Selon vous, pour assurer l’indépendance de la Magistrature, il faudrait surtout: