Ituri: l’armée est satisfaite des opérations contre la FRPI à Walendu Bindi

Des militaires congolais renforcent leurs positions autour de Goma au second jour des affrontements face aux rebelles du M23 (Photo Monusco)

Les Forces armées de la RDC (FARDC) sont satisfaites des résultats des opérations qu’elles mènent contre les miliciens de la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) dans la chefferie de Walendu Bindi. Le commandant second de la troisième Zone de défense militaire en Ituri, général Etienne Kasereka Sindani, a déclaré samedi 3 octobre à Bunia que la capacité de nuisance de cette milice a été réduite de 50% dans cette partie du pays, sans donner des détails sur les pertes enregistrées par la FRPI.

Cet officier de l’armée congolaise a demandé aux troupes engagées dans ces opérations de continuer à multiplier leurs efforts pour neutraliser définitivement cette milice qui cherche à se réorganiser dans la vallée de Semiliki.

Interrogés par Radio Okapi, des responsables de la société civile d’Aveba indiquent que la FRPI reste encore un danger pour la population civile.

A (re) Lire: Bunia: les FARDC délogent la milice de la FRPI d'Aveba

Le président de la société civile locale, Jean de Dieu Mbafele parle de plusieurs exactions commises par ces miliciens contre les populations civiles dans les localités du groupement de Walendu Bindi.

Il appelle l’armée à mettre fin à l’activisme de la FRPI présente dans cette région depuis plus d’une décennie.
ces opérations de traque ont été lancées en juin dernier.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner