Le Potentiel : « Le G7 et l’AR préparent le retour de Moïse Katumbi »

 

Revue de presse kinoise du lundi 7 juillet 2017
 
Les journaux parus ce lundi à Kinshasa rendent compte  du conclave organisé du 3 au 5 août à Bruxelles par les plateformes politiques Alternance pour la République (AR) et G7 ainsi que les représentants de la société civile qui soutiennent la candidature de Moïse Katumbi à la prochaine présidentielle.
 
Ces forces, principalement le G7 et l’AR, ont adopté une nouvelle stratégie dans la perspective d’un retour imminent en RDC de leur candidat, révèle Le Potentiel. Selon le quotidien, ces plateformes demandent au peuple congolais de s’engager massivement dans les actions prévues par la feuille de route du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement en vue de contraindre Joseph Kabila à respecter la constitution et à débloquer le processus électoral conformément à l’accord de la Saint Sylvestre.

De la sorte, le candidat de cette plateforme peut revenir au pays pour battre campagne, note le journal.
 
Depeche.cd qui s’intéresse au sujet indique que «l’AR et le G7 demandent à la CENI de cesser d’être complice du pouvoir». Les soutiens de Moïse Katumbi ont exhorté la CENI à accomplir la mission qui lui est confiée par la constitution, celle d’organiser régulièrement des élections. Pour y parvenir, le président de la CENI et ses pairs sont appelés à cesser d’être complices du régime en place. Sinon, les conséquences des tensions politiques actuelles seront sur leurs têtes, conclut le site d’information.
 
Les tabloïds kinois s’intéressent aussi au rapport du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme sur les violences au Kasaï.

Le Phare rapporte que l’équipe de l’ONU a été en mesure de confirmer que 251 personnes ont été victimes d’exécutions extrajudiciaires et d’assassinats ciblés entre le 12 mars et le 19 juin 2017, notamment 62 enfants, dont 30 âgés de moins le 8 ans. La MONUSCO, poursuit le quotidien, a pour sa part recensé au moins 80 charniers dans la région.
 
Le quotidien précise que le rapport se fonde sur des entretiens menés avec 96 personnes qui ont fui vers l’Angola voisin pour échapper aux violences en cours dans le territoire de Kamonia au Kasaï.
 
L’Avenir qui relaie la réaction du gouvernement titre : « publication prématurée et inopportune d’un rapport sur le Kasaï: la RDC redoute une instrumentalisation de l’ONU ». Pour le journal, ce rapport est fondé sur des témoignages peu crédibles, non vérifiés et recueillis unilatéralement par le Haut-commissariat aux droits de l’homme des Nations unies auprès des réfugiés ayant fui la crise dans le Kasaï pour l’étranger.

Selon le gouvernement, poursuit le tabloïd, pareille démarche renforce les suspicions quant à la neutralité du Haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’homme et la volonté de certaines puissances étrangères hostiles à vouloir instrumentaliser ce dernier pour déstabiliser les Institutions congolaises en place.
 
Forum des As donne la parole à Valentin Mubake, entré en disgrâce avec l’UDPS dirigée par Jean-Marc Kabund depuis sa rencontre avec le chef de l’Etat, Joseph Kabila en avril dernier. M. Mubake plaide pour la tenue d’un conclave de l’UDPS réunissant tout le monde y compris les anciens pour « mettre debout le parti d’Étienne Tshisekedi ».
 
A ce jour, dit-il, depuis que le président Tshisekedi est mort, personne ne peut dire qu’il est le président de l’UDPS, ni sur le plan statutaire donc juridique, ni sur le plan politique. «C’est la raison pour laquelle nous préparons le conclave, le conclave qui va réunir tout le monde, pas celui que Tshibala a lancé, parce que notre objectif du conclave c’est de mettre debout l’UDPS pour affronter ce pouvoir», a-t-il souligné Valentin Mubake dans des propos recueillis par Forum des As.
 
Depeche.cd fait remarquer que pour l’ancien conseiller politique du président de l’UDPS, l’accord de la Saint Sylvestre est mort car violé depuis sept mois sur onze. Et, qu’ainsi, crier ou chercher son application est illusoire. Pour Mubake, poursuit le site, le Rassemblement est aussi mort avec Etienne Tshisekedi parce qu’il était un regroupement des personnes aux opinions différentes autour d’Étienne Tshisekedi.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Mots-clés populaires

RDC (183)
Ceni (121)
Elections (90)
FARDC (52)
Kananga (46)
Monusco (37)
CNSA (36)
Kasaï (35)
Police (33)
Grève (31)
Kinshasa (31)
élection (30)
Léopards (27)
Onu (24)
Cholera (23)
gouverneur (22)