Ulrika Blon : « L’échelle des personnes fuyant la violence en RDC est au-dessus des limites »

La crise qui prévaut en RDC a forcé des millions de personnes à fuir vers d’autres horizons, indique le rapport publié mercredi 6 décembre  par le Centre de surveillance des déplacements internes (IDMC).

«C’est une méga crise. L’échelle des personnes fuyant la violence en RDC est au-dessus des limites, dépassant la Syrie, le Yemen et l’Irak», a affirmé Ulrika Blom, directrice pays du Conseil Norvégien des réfugiés en RDC.

Les statistiques publiées dans le nouveau rapport de l’IDM sur l’Afrique révèlent que plus d’un million de personnes ont fui leurs maisons depuis début 2017 à cause de l’insécurité à l’intérieur de la RDC, selon les Nations unies, soit une moyenne de plus de 5.500 personnes par jour. Cela porte le nombre total de personnes déplacées à plus de 4 millions en RDC.

L’augmentation de ces déplacements est liée à l’éclatement de nouveaux conflits armés dans plusieurs régions du pays. Le rapport de l’IDMC évoque aussi notamment les retards enregistrés pour la tenue de l’élection présidentielle, comme source de la recrudescence de la violence.

Les provinces de deux Kivu, les Kasaï et le Tanganyika sont actuellement l’épicentre de cette violence dans le pays, selon le document de l’IDMC.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Mots-clés populaires

RDC (109)
Ceni (87)
Elections (85)
Ebola (79)
FARDC (42)
Monusco (27)
Beni (27)
Linafoot (23)
CPI (22)
FCC (20)
Division I (19)
MLC (18)
Police (17)
élection (17)