RDC : un réseau d’ONG demande l’interpellation du Premier ministre Tshibala


 
Le Regroupement des organisations de la société civile du Congo (ROSCICO) a plaidé mercredi 13 juin pour l’interpellation du Premier ministre Bruno Tshibala à l’Assemblé nationale pour qu’il s’explique sur la destination des excédents budgétaires enregistrés entre janvier et juin à la suite de la hausse des cours de matières premières.
 
A deux jours de la clôture de la session de mars, plus de 300 ASBL membres de ROSCICO ont fait observer, dans un mémorandum adressé mercredi au président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku, que le budget 2018 avait été sous-évalué à la suite de la chute du prix des minerais.

Mais depuis janvier, les minerais ont doublé, voir même triplé de prix, alors que le budget est resté le même, soit moins de 5 milliards de dollars américains.
 
 « Depuis le mois de janvier de l’exercice 2018, le Gouvernement avait avoué que les recettes de principaux minerais auraient doublé, si pas triplé. Jusqu’à ce jour, personne n’en parle ni ne n’en connait les retombées. Sur terrain, dans le vécu quotidien ce changement voulu de Dieu ne se fait pas sentir », a déploré Augustin Bisimwa, président du ROSCICO.
 
Malgré que le trésor public a doublé depuis lors ses recettes, le peuple congolais fait face à un déséquilibre économique sans précèdent. Les salaires des enseignants et autres agents et fonctionnaires de l’Etat ont perdu la moitié de leur valeur, a poursuivi M. Bisimwa. Face à ce tableau, la « ROSCICO, avec ses 350 associations actuellement, exige d’interpeller » Bruno Tshibala, afin qu’il éclaire la représentation nationale sur la hauteur des recettes non budgétisées issues de matières premières dans la période comprise entre janvier et juin 2018 et indiquer les comptes où sont logées ces recettes.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ebola (98)
RDC (86)
Ceni (80)
Elections (76)
élection (53)
Beni (43)
FARDC (41)
Monusco (40)
ADF (27)
Caf (25)
Vclub (24)
Opposition (23)
MLC (22)
Léopards (21)