Kasaï-Central : un conflit champêtre dégénère à Dimbelenge

L’administrateur de territoire de Dimbelenge au Kasaï-Central, Dieudonné Buanga Dibeya, a appelé mardi 11 septembre la population de Katende à la cohabitation pacifique. Dans ce village, un conflit oppose deux tribus autour de l’exploitation des champs de maïs. Le week-end dernier, des dégâts ont été enregistrés notamment quelques habitations brûlées.

« A Katende, près de cinquante personnes ont été tabassées par les Bakwa Ndaye dans la forêt. Ils ont brûlé cinq maisons. Ils ont saccagé les cultures des maïs et de manioc. J’ai envoyé des militaires dans la forêt. La police, l’ANR, la DGM sont allés s’imprégner de la situation sur place. Il y a toujours des tensions dans la forêt », a indiqué Dieudonné Buanga.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (103)
RDC (101)
Elections (87)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (37)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (17)
Opposition (17)