RDC: Martin Fayulu dénonce « l’intimidation d’un régime impopulaire »

Dans une conférence de presse lundi 6 mai à Kinshasa, Martin Fayulu, un des leaders de la plate-forme Lamuka, a qualifié sa convocation par la police judiciaire de diversion et d’intimidation. Il se dit prêt à répondre à toute invitation de cette juridiction.

« C’est de la diversion, de l’intimidation, de la distraction. Ça veut dire simplement qu’ils ont peur de la vérité. Si je suis convoqué, j’y irais. Aujourd’hui, j’étais prêt pour y aller… », a affirmé Martin Fayulu.

/sites/default/files/2019-05/060519-p-f-kinmartinfayulu.mp3

Le président du parti Ecidé n’a pas pu se rendre au parquet de la police judiciaire de la Gombe à Kinshasa lundi 6 mai pour répondre à l’invitation lui adressée par cette instance, pour être entendu sur une affaire “d'incitation à la haine ethnique". Sur place et aux alentours du parquet, on a constaté un important dispositif sécuritaire policier.

Contactée par Radio Okapi, la police judiciaire a affirmé avoir reçu deux avocats de Martin Fayulu à qui elle a notifié le report de l’invitation à une date ultérieure.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (170)
Ebola (62)
FARDC (52)
Ceni (31)
Kinshasa (28)
Beni (28)
Unpc (27)
FCC (26)
Corruption (25)
UDPS (25)
Sécurité (20)
Butembo (20)
Monusco (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (19)