Beni : des présumés ADF libèrent trois otages, kidnappés depuis un mois

Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont présenté, lundi 15 juillet à la presse de Beni (Nord-Kivu), trois civils, kidnappés il y a plus d’un mois par les rebelles ougandais des ADF sur l’axe Beni-Kasindi.

Ces personnes (deux hommes et une femme) ont été relâchées dimanche 14 juillet. Elles portent des blessures par balles et sont soignées à l’hôpital militaire des FARDC de la ville de Beni.

Dans son témoignage, l’un des ex-otages revient sur les circonstances de son kidnapping.

« C’était le 5 juin à 10h40’. Nous avons fait le voyage avec nos ravisseurs, les ADF. Le voyage était de six jours, et les deux premiers jours nous sommes arrivés dans un premier camp et après ils nous ont encore amené dans un autre camp et là on a bandé nos yeux puis on nous a gardé dans les trous [Cachots souterrains] », relate-t-il.

Un agent de la Direction générale des douanes et accises (DGDA)/Kasindi, kidnappé le même jour avait été relâché depuis deux semaines.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner