L’ONU appelle à déposer les armes et à s'engager à nouveau à coexister en harmonie

A l’occasion de la célébration, samedi 21 septembre, de la Journée internationale de la paix, l’Organisation des Nations unies (ONU) appelle les nations et les peuples du monde entier à déposer les armes et à s'engager à nouveau à coexister en harmonie. Le thème retenu pour cette année, « Action climatique, action pour la paix », établit bien la relation entre les changements climatiques et la paix.

Il y a plusieurs moyens d’encourager la paix : favoriser les échanges commerciaux, encourager le respect des droits de l’homme ou encore multiplier les actions éducatives sur le vivre ensemble.

Cette année, les Nations unies mettent un accent particulier sur un autre moyen : les changements climatiques, qui font l’objet de l’Objectif de développement durable (ODD) numéro 13.

Selon les Nations unies, les changements climatiques constituent des menaces évidentes pour la paix et la sécurité internationale. Les catastrophes et phénomènes naturels déplacent trois fois plus de personnes que les conflits armés, les forçant à rechercher la sécurité ailleurs.

La salinisation de l'eau et des cultures met en danger la sécurité alimentaire et la santé publique. Les tensions croissantes autour des ressources et des mouvements massifs de population affectent tous les pays du monde…

Dans son message, le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, souligne l’effet dévastateur de catastrophes météorologiques, qui entrainent le risque de l’épuisement des ressources et des conflits climatiques.

Pour atténuer ce risque et cette menace, l’ODD 13 relatif à la lutte contre les changements climatiques propose des mesures immédiates de réduction des émissions de gaz à effet de serre, le renforcement de la capacité de résilience et l’amélioration de l'éducation sur le changement climatique.

De même, des solutions abordables - comme les énergies renouvelables et les technologies moins polluantes - sont disponibles pour passer rapidement à une économie plus verte.

En RDC, plusieurs manifestations sont prévues pour commémorer cette journée. A Kinshasa par exemple, le programme prévoit notamment une marche de paix, de la Gare centrale et la cérémonie officielle au point d’arrivée, à la Place des Evolués dans la commune de la Gombe.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner