RDC : la FEC exige du Parlement la ratification du prêt de 100 millions USD promis par la Banque mondiale

 

La commission de Petites et moyennes entreprises à la Fédération des entreprises du Congo (FEC) demande aux deux chambres du Parlement d’examiner urgemment le texte de ratification du prêt de 100 millions de dollars américains, destiné à financer les petits entrepreneurs congolais.

Le président de cette commission, Féli Samuna, estime que ce prêt remboursable dans vingt ans va apporter un souffle nouveau aux micros, petites et moyennes entreprises de la RDC :

« Je lance un appel pressant à Madame Mabunda, présidente de l’Assemblée nationale et à Monsieur Tambwe Mwamba, président du Sénat pour qu’il y ait une procédure expresse, pour qu’on puisse ratifier la convention avant le 24 octobre ou sinon, les PME ne pourront bénéficier de ce crédit. » 

Ce crédit de la Banque mondiale « est un appui considérable pour les PME », estime Féli Samuna, espérant que le président de la République, « qui est sensibilisé aux problèmes des PME », pourra aussi apporter son soutien dans la promulgation rapide après ratification au niveau du parlement. « Donc, nous au niveau de la FEC, nous sommes vraiment inquiets que ce processus soit mis en berne et nous espérons un sursaut au niveau du Parlement », poursuit-il.

La RDC a jusqu’au 24 octobre pour ratifier le texte de la Banque mondiale accordant ce prêt, faute de quoi elle perdra les 100 millions USD promis aux Petites moyennes entreprises.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner