Goma : des centaines de personnes participent à la marche du CLC contre la corruption

Des centaines de personnes ont répondu, ce samedi 19 octobre, à l’appel à la marche pacifique pour dénoncer la corruption, l’impunité et l’impuissance de la justice en RDC. Cette marche a été organisée par le Comité laïc de coordination (CLC).

Partis d’au moins trois points de rassemblement, ces manifestants ont chuté au palais de justice de Goma où un mémorandum a été déposé au bureau du procureur général près la cour d’appel de Goma.  

Portant des calicots sur lesquels on peut lire entre autres « Où sont nos 15 millions de dollars ? », ces manifestants sont partis, de la station Mutinga au quartier Majengo, au nord de la ville, du terminus Katindo, à l’ouest de Goma et les du rond-point BDGL au centre-ville, à l’est. Ils ont marché entre 8 heures et 9h30 locales avant de chuter à la cour d’appel de Goma où ils ont déposé leur memo exigeant les mesures de répression contre toute forme de corruption.

« Les militaires ne sont pas payés, les enseignants sont en grève. Et si ça continue comme ça, après 15 millions USD, ça sera 50 millions. C’est juste un cas parmi des milliers des cas de corruption et de détournement du fonds public. On ne vise pas une personne, mais tout un système, qui commence par le sommet de l’Etat, la justice, les autres institutions, mais aussi le peuple. Parce qu’on ne parle pas du corrompu sans corrupteur. La corruption est l’un des plus grands problèmes de la RDC », a affirmé Espoir Ngalukiye, l’un des manifestants, membres de la LUCHA.

Cette marche pacifique, appelée par le CLC et à laquelle ont pris part plusieurs acteurs issus des différentes couches de la population, associations et organisations citoyennes s’est terminée sans incident.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner