Ebola : la RDC et les pays voisins vont renforcer leur partenariat et la communication pour une riposte efficace

La RDC et ses 9 voisins ont décidé lundi 21 octobre de renforcer leur partenariat et la communication, pour une riposte efficace contre la maladie à virus Ebola dans les pays africains à risque. Ils s’engagent à conjuguer leurs efforts dans la lutte contre Ebola.

Un accord commun sur la coordination transfrontalière de la riposte contre cette épidémie a été signé le lundi à Goma par les délégués du ministère de la Santé de la RDC et ceux de ses 9 voisins.

C’était à l’issue de la rencontre qui les a réunis, avec leurs partenaires du Système des Nations unies et de l’Union Africaine.

Pour la directrice de l’OMS/Région Afrique, Mme Moeti Matshidiso, cet engagement va s’élargir à d’autres menaces sanitaires transfrontalières en Afrique.

« Nous avons souligné la collaboration transfrontalière. Cela veut dire que si le système qui gère l’épidémie ici est alerté qu’il y a un contact ou un cas suspect en voyage vers l’autre Pays, l’information doit être donnée à ce Pays tôt pour que soit diligentée une investigation.  Nous allons travailler comme ça pour s’adresser à cette épidémie de l’Ebola », a indiqué Mme Moeti Matshidiso.

Elle a, avec Amira Elfadil, la commissaire en charge des affaires sociales au sein de l’Union Africaine promis de s’impliquer pour la mobilisation des fonds nécessaires à l’implémentation de cet engagement régional.

 « Nous voulons aussi élargir ça pour d’autres maladies. Il y a les épidémies de rougeole, de choléra. Donc c’est un cadre qui va aider le processus d’échange des informations, de collaboration transfrontalière qui va s’adresser aux problèmes de santé publique dans le futur. Donc nous sommes là en train de mettre la base pour le travail qui va continuer dans le futur. C’est-à-dire que même si cette épidémie de l’Ebola est finie, on s’attaquera à d’autres épidémies. Donc c’est une étape très importante que nous venons de franchir ici pour la santé publique en Afrique », a ajouté Mme Moeti Matshidiso.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner